La climatisation réversible, ou plus précisément la pompe à chaleur air/air a un double avantage. Elle apporte un confort thermique tout au long de l’année, tout en réalisant des économies d’énergie.

Comment ça fonctionne ?

La pompe à chaleur air/air permet de refroidir votre logement en été et de le réchauffer en hiver.

Elle se compose de : 

  • Un module situé à l’extérieur du logement, appelé unité extérieure.
  • Un module situé à l’intérieur du logement. Cette unité intérieure peut être notamment fixée au mur (unité murale) ou posée au sol (console).
  • Un fluide frigorigène qui relie les 2 unités.

En été, l’unité extérieure rejette la chaleur intérieure (via le fluide frigorigène) et l’unité intérieure souffle de l’air frais. En hiver, c’est l’inverse : l’unité extérieure transforme l’air froid et l’unité intérieure souffle de l’air chaud dans la pièce souhaitée.

Quel type de climatisation réversible choisir ?

Dans le cas où vous n’avez qu’une seule pièce à réchauffer/refroidir, la climatisation réversible monosplit est préconisée. Facile à installer, elle est un complément à votre chauffage principal et vous permet de faire baisser votre facture d’énergie.

En outre, si vous souhaitez équiper plusieurs pièces, vous pouvez opter pour un système de climatisation réversible multisplit. Ce système comprend une unité extérieure et plusieurs unités intérieures. Enfin, si vous avez un faux plafond et des combles, vous avez une solution discrète qui est la climatisation réversible gainable, qui consiste à installer l’unité intérieure dans les combles. L’air est acheminé par des gaines qui est propulsé dans les différentes pièces via des grilles.

Comment maximiser les économies d’énergie et faire baisser votre facture d’électricité ?

Il existe deux outils de mesure qui permettent de comparer les différents modèles entre eux.

Pour mesurer le mode chauffage, le Coefficient de Performance Saisonnier (SCOP) indique le rapport entre la performance de l’appareil et sa performance énergétique. Le SCOP est mesuré sur une échelle en lettres allant de G à A+++, G étant la note la plus basse et A+++ la plus haute. 

Ainsi, plus le SCOP se rapproche de A, plus l’appareil consomme peu et possède un excellent rendement. Le barème est le suivant :

  • A+++ = SCOP > 5,1
  • A++ = 4,6 < SCOP < 5,1
  • A+ = 4 < SCOP < 4,6
  • A = 3,4 < SCOP < 4

Concernant le mode froid, le Coefficient d’Efficacité Frigorifique Énergétique (SEER), représente l’efficacité frigorifique saisonnière. Il représente le rapport entre la puissance de refroidissement et la consommation d’énergie brute. Ainsi, un appareil possédant un SEER de 7 consomme 1 kWh pour 7 kWh de climatisation produite.

Plus sa classe énergétique est positive (A+, A++ ou A+++ pour les appareils les plus économes), moins vous dépenserez. 

Voici la correspondance des classes énergétiques en fonction du SEER :

  • SEER > 8,5 : Classe A+++
  • 6,1 < SEER < 8,5 Classe A++
  • 5,6 < SEER < 6,1 Classe A+
  • 5,1 < SEER < 5,6 Classe A
  • 4,6 < SEER < 5,1 Classe B

Comment dimensionner votre équipement ?

De nombreux paramètres entrent dans le choix de l’équipement adapté à votre logement.

Les performances d’une pompe à chaleur air/air varient selon le contexte.

Il est donc impératif que le dimensionnement de la puissance soit effectué par un professionnel qualifié. Il devra prendre en compte le lieu d’habitation (climat, altitude) et les caractéristiques thermiques de la maison (isolation, déperditions, volume à chauffer). Il sera ainsi en mesure de choisir une puissance totale adaptée ainsi que le nombre et l’emplacement des unités intérieures.

Découvrez nos différentes gammes de climatisations réversibles DAIKIN, ATLANTIC, THERMOR.